opinion

Le Maroc se joint à une campagne de normalisation avec Israël

Par R. Mahmoudi – C’est la deuxième délégation marocaine qui se rend en Israël en moins d’une semaine. Après la visite d’une délégation d’hommes d’affaires, de cinéastes et d’écrivains marocains qui a duré cinq jours, c’est autour d’une délégation féminine invitée à assister à des conférences et à des ateliers dédiés à l’émancipation de la femme.

L’information a été révélée par le responsable des affaires politiques de la radio israélienne sur son compte page Twitter. Celui-ci précise que cette délégation marocaine, composée de sept femmes et d’un homme, s’est rendue notamment à Jérusalem et à Haïfa où elle a pris part à des ateliers, à des projets sociaux et à des conférences autour du thème «Pour la promotion de la condition féminine». Le journaliste israélien s’est réjoui de cette intensification de visites des Marocains, «bien que, commente-t-il, les deux pays n’entretiennent pas de relations diplomatiques». Et de souhaiter, à la fin, à tout le monde la bienvenue en Israël.

Cette tendance, chez les Marocains, à la normalisation des relations avec l’entité sioniste est loin d’être une surprise, puisqu’il est connu de tous que le royaume alaouite entretient depuis longtemps des relations très étroites, bien que non officielles, avec Israël. La longévité d’André Azoulay, connu pour sa proximité avec Israël et le lobby sioniste international, à son poste de conseiller personnel du roi ne laisse aucun doute sur les accointances du régime monarchique de Rabat. Mais il faut dire que ce qui a réellement «décomplexé» certains pays du monde arabe et musulmans pour assumer leur rapprochement avec Tel-Aviv et entamer des démarches concrètes dans ce sens, ce fut d’abord l’outrecuidance des Al-Saoud qui ont été les premiers à briser le tabou et à dédiaboliser Israël, à travers des rencontres au sommet, fuitées délibérément par la presse saoudienne, mais aussi à travers des actions politiques et diplomatiques menées graduellement, mais qui vont inexorablement aboutir à la normalisation.

Il faut rappeler qu’une délégation israélienne officielle a été reçue ces derniers jours au royaume de Bahreïn. Une première qui ouvre la voie à l’officialisation prochaine des relations diplomatiques entre les deux pays.

algeriepatriotique

Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close