ACTUALITE SAHARA

Sahara Occidental: la position de la Namibie découle de son expérience et sa lutte contre la ségrégation raciale

Le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Secrétaire général (SG) du Front Polisario, Brahim Ghali a affirmé que la position de principe et constante de la Namibie vis-à-vis de la lutte légitime du peuple sahraoui pour l’indépendance, découle de l’expérience de la Namibie elle-même et de sa lutte historique pour l’affranchissement du régime d’Apartheid et de la ségrégation raciale, soulignant que les deux pays luttent pour les principes et objectifs de l’Union africaine (UA) visant à ériger l’Afrique en continent exempt de colonisation, de ségrégation raciale et de pillage des ressources naturelles.

« La position de principe et constante de la Namibie concernant la lutte légitime du peuple sahraoui pour l’indépendance et son engagement à soutenir la décolonisation du Sahara Occidental, dernière colonie en Afrique, découle de l’expérience de la Namibie elle-même et de sa lutte historique pour l’affranchissement du régime d’Apartheid  et de la ségrégation raciale », a affirmé, lundi, M. Ghali lors de la visite d’Etat qu’il effectue dans la République de Namibie et sa réunion avec le président namibien, Hager G. Geingob.


Lire aussi: Abdallah Lahbib réaffirme la souveraineté de l’Etat sahraoui sur les territoires libérés


« Nous avons en partage la résistance et nous avons lutté ensemble pendant des années dans de nombreux fora internationaux lors desquels les représentants sahraouis et namibiens défendaient nos deux causes comme étant une et nous luttons toujours pour un continent réellement indépendant qui défend d’une seule voix la liberté, la dignité et l’indépendance, pour tous les peuples africains », a ajouté le président sahraoui.

M. Ghali a indiqué que la visite qu’il effectue en Namibie a été l’occasion d’examiner et de débattre des questions bilatérales, africaines et internationales et de réaffirmer la convergence de nos vues, ainsi que notre forte détermination à promouvoir davantage la coopération bilatérale, à même d’ouvrir, sans le moindre doute, des perspectives pour le renforcement de relations multiformes entre nos deux pays, aussi bien au présent qu’à l’avenir ».

Par ailleurs, le SG du front Polisario a eu des entretiens en tête à tête avec son homologue namibien, Hage G. Geingob, qui se sont élargis ensuite aux membres des deux délégations.

Les deux parties ont évoqué les relations entre les deux pays et les deux fronts (Polisario et SWAPO) durant leurs révolutions de libération respectives, tout en réaffirmant la position constante de la République de Namibie et du mouvement SWAPO en faveur du peuple sahraoui et sa lutte pour son droit inaliénable à l’autodétermination.


Lire aussi: Président Ghali: « Nous vaincrons, c’est une question de temps »


Elles ont également abordé les derniers développements de la cause sahraouie à la lumière de la résolution 2414 du Conseil de sécurité, adoptée en avril dernier qui appelle le front Polisario et le royaume du Maroc à engager des négociations directes sans conditions préalables, afin de parvenir à une solution pacifique et acceptable garantissant le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance.

Les deux responsables ont déploré l’intransigeance du Maroc, ses manœuvres visant à se dérober de ses engagements internationaux, sa poursuite du pillage des ressources naturelles et sa violation des droits de l’homme au Sahara Occidental.

Dans ce contexte, le président Ghali avait animé, lundi à l’institut namibien d’administration générale et de gestion, une conférence sur les derniers développements de la cause sahraouie et le processus de la paix bloqué en raison des entraves marocaines.

Pour rappel, le président sahraoui, SG du front Polisario est arrivé dimanche à Windhoeck, dans le cadre d’une visite d’Etat, de trois jours, en République de Namibie, à l’invitation de son homologue namibien, Hage G. Geingob.

APS

Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close