international

Venezuela : Nicolas Maduro remporte la présidentielle malgré un fort taux d’impopularité

Le chef de l’Etat sortant du Venezuela, Nicolas Maduro, a été déclaré dimanche soir vainqueur de la présidentielle par l’autorité électorale avec près de 70% des suffrages, après le dépouillement de la quasi-totalité des bulletins de vote.

Le président socialiste sortant remporte 67,7% des voix, contre 21,2% à son principal adversaire, Henri Falcon, a annoncé la présidente du Conseil national électoral (CNE), Tibisay Lucena, faisant état d’une «tendance irréversible». «On a encore gagné ! (…) Nous sommes la force de l’histoire transformée en une victoire populaire permanente», a lancé devant ses partisans le chef de l’Etat, qui racontait peu avant que toute sa famille l’appelait «Nico».

Sous son mandat, le chemin n’a toutefois pas été rose : crise économique, manifestations, sanctions internationales… pour garder la main, il a fini par attribuer un pouvoir absolu à l’Assemblée constituante, uniquement composée de chavistes. «Il y a cinq ans, j’étais un novice», confiait-il récemment dans un meeting. «Maintenant, je suis un Maduro debout, avec l’expérience de la bataille, qui a affronté l’oligarchie et l’impérialisme. Je suis là, plus fort que jamais.»

Malgré son taux d’impopularité (75% selon Datanalisis), il était le favori des sondages face à Henri Falcon, dissident chaviste qui devait lutter à la fois contre la mainmise institutionnelle du Président et les appels à l’abstention des principaux partis d’opposition.

Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close