ACTUALITE SAHARA

Sahara occidental : Des partis politiques espagnols réitèrent le soutien du peuple espagnol à la cause sahraouie

Une délégation  de responsables et de militants politiques et d’associations espagnols a  réitéré jeudi soir le soutien du peuple espagnol au droit à l’autodétermination du peuple sahraoui, invitant le gouvernement espagnol à  reconnaître la République arabe sahraouie et démocratique (RASD).

Composée de 17 personnes, cette délégation a pris part aux festivités  officielles de commémoration du 45e anniversaire de la création du Front  Polisario coïncidant avec la date du 10 mai de chaque année, célébrée cette  fois-ci au camp des réfugiés sahraouis Aousserd.

Reçue jeudi soir par le président de la RASD et secrétaire général du  Front Polisario, Brahim Ghali, cette délégation représentant différents  courants politiques en Espagne et mouvement associatif, dont les partis  progressistes, de gauche et républicains, a tenu à exprimer la solidarité  du peuple espagnol en faveur de la cause sahraouie et de son combat pour  l’indépendance du pays.

Conduite par le président du Parlement des Iles de Baléares, Baltasar  Picornell, la délégation comprend des élus locaux appartenant à des  formations politiques représentant diverses régions ibériques, notamment  Madrid, Valence et Galicia.

Les élus espagnols ont réitéré lors de l’audience avec le président  Ghali leur entière disponibilité à soutenir la question sahraouie et le  droit du peuple sahraoui à l’autodétermination au niveau de leur pays en  organisant des manifestations de soutien et des actions de solidarité au profit des réfugiés sahraouis.

Sur le plan politique et diplomatique, les invités du Front Polisario  se disent mobilisés pour poursuivre la lutte jusqu’à la reconnaissance par  le gouvernement espagnol du gouvernement sahraoui et l’ouverture d’une  ambassade sahraouie à Madrid et l’application du droit d’autodétermination  du peuple sahraoui.

La délégation espagnole compte organiser prochainement une caravane de  solidarité pour l’acheminement des aides alimentaires et des médicaments  aux réfugiés sahraouis.

Il est prévu la réception prochainement d’un nouvel hôpital dans le camp  de « Boudjdour » réalisé dans le cadre d’une convention signée entre le  ministère de la Santé de la RASD et la région espagnole de Galicia.

C’est le deuxième établissement du genre dans les camps de réfugiés après  celui réalisé en 2014.

Disposant de plusieurs spécialités, cet hôpital sera géré par un  personnel médical composé d’une dizaine de médecins de nationalité  espagnole.

Les invités du Front Polisario se disent extrêmement sensibles et  préoccupés par la question sahraouie et ont pris l’engagement de soutenir  la cause du peuple sahraoui en Espagne et en Europe jusqu’à l’indépendance  du Sahara occidental.

Ils ont affiché leur optimisme que la solution politique au conflit du  Sahara occidental est « proche » eu égard, disent-ils, aux avancées réalisées  sur le plan de la lutte politique, diplomatique et juridique, citant plus  particulièrement le rejet des accords de pêche dans les eaux territoriales  sahraouies liant l’occupant marocain avec l’Union européenne ainsi la dernière résolution onusienne (2414) invitant les deux parties au conflit à  reprendre dans les brefs délais le processus de négociations en vue de  l’application du droit à l’autodétermination du peuple sahraoui. (SPS)

Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close